Generic placeholder image

Accueil > L’actu > Coronavirus : l’UNEB interpelle les politiques en charge de la (...)

Coronavirus : l’UNEB interpelle les politiques en charge de la crise

L’UNEB vient d’interpeller tous les ministres de la santé ainsi que de l’Economie pour demander que les prestataires du secteur des « soins à la personne » soient assimilés au secteur paramédical durant la crise du Coronavirus actuelle.

Nous avons pris l’initiative, voyant le développement de l’épidémie dans le Royaume, d’interpeller aussitôt les responsables politiques en charge de la santé tant sur le plan fédéral que régional. Nous avons aussi contacté les Ministres de l’économie à chaque niveau de pouvoir, afin de les sensibiliser à la situation que doit traverser notre secteur actuellement. En effet, une des spécificités de notre secteur est que nos prestataires sont en contact « physique » permanent avec leurs clients que ce soient pour des séances de maquillage , de soins du corps ou toute autre prestation. Dans un souci de rassurer tant la clientèle que les prestataires eux mêmes, nous avons décidé immédiatement d’interpeller les responsables politiques à chaque niveau de pouvoir pour les sensibiliser à cette situation particulière . En effet , à ce jour, les esthéticiens et esthéticiennes n’ont pas d’accès spécifique notamment pour l’obtention de masques ou de solutions hydroalcooliques et cela est néanmoins nécessaire pour rassurer tout le monde et permettre à chaque activité de continuer à fonctionner le plus normalement possible. L’UNEB a donc demandé que son secteur soit assimilé au secteur paramédical pour lui permettre d‘avoir accès à ces produits plus aisément.

Nous avons mis en avant auprès des ministres de l’Economie le risque que le secteur courrait durant cette crise de voir son taux d’activité plonger si ces précautions n’étaient pas prises rapidement.

L’UNEB invite également l’ensemble des prestataires de soins à télécharger l’affiche reprenant les comportements et précautions indispensables à prendre dans son salon. Nous invitons nos membres à afficher ce descriptif dans leur salon à la vue de la clientèle.

Nous attendons aujourd’hui le retour et les signaux du monde politique suite à notre demande .